Pour échapper aux tracas de la vie courante, rien de mieux que de partir en voyage en famille. Cependant, ce projet demande un budget important pour faire face aux différentes dépenses. Cet article partage quelques conseils pour réaliser des vacances de rêve avec sa famille.

Financer son voyage avec le prêt personnel

Souscrire un crédit en ligne est une solution idéale pour financer son voyage en famille. Parmi les différents types de crédit proposé sur Internet, on peut choisir le prêt personnel. Faisant partie du crédit à la consommation, cette formule de crédit s’adresse aux vacanciers. À noter que le prêt personnel se démarque par sa flexibilité et sa souplesse. En effet, l’emprunteur n’aura pas besoin de justifier l’utilisation des fonds.

Avec le prêt personnel, on pourra obtenir jusqu’à 75 000 €. Son délai de remboursement se situe entre 3 mois et 5 ans. Le taux d’intérêt d’un crédit personnel varie d’un organisme prêteur à un autre. Il est souvent compris entre 2.5% et 10%. En outre, le crédit personnel est accessible aux particuliers qui ne sont pas inscrits au FICP. De plus, les prêteurs évaluent le taux d’endettement de l’emprunteur. Si ce dernier est supérieur à 33%, le demandeur ne décrochera pas le prêt.

Solliciter un crédit vacances

Pour partir en vacances en famille, on peut aussi se tourner vers un crédit vacances. Ce dernier fait partie de la famille du crédit à la consommation. Cette formule de crédit permet de financer tout type de voyage. Grâce au crédit vacances, on peut payer le transport, les billets d’avion ou encore l’hébergement. Avec ce crédit, on peut aussi s’adonner à ses activités préférées lors du séjour.

Le montant d’un crédit vacances est compris entre 200 € et 75 000 €. Son remboursement ne dépasse pas généralement les 3 ans. Mis à part cela, plusieurs solutions s’offrent aux emprunteurs demandant un crédit vacances. Parmi ces options financières, il y a le crédit affecté. Avec celui-ci, le demandeur obtiendra une somme d’argent pour un projet précisé dans le contrat.

Certains tours opérateurs proposent aussi des vacances à crédit. Le service comprend parfois souvent l’hébergement, le prix du billet et l’assurance.

Se tourner vers les aides sociales spéciales vacances

Plusieurs ménages ont du mal à épargner suffisamment pour financer un voyage en famille. Heureusement, on peut demander des aides sociales spéciales vacances. Parmi ces soutiens, l’emprunteur peut solliciter l’Aide aux vacances familiales (AVF). Celle-ci est uniquement dédiée aux familles disposant de revenus modestes. Autrement dit, l’AVF est dédiée aux familles les moins aisées.

Cette aide financière, accordée par la Caisse d’allocations familiales (CAF), permet de régler partiellement les frais du séjour. Elle prend en charge une partie des frais pendant un séjour en vacances. Le camping ou le gîte à rejoindre est souvent labellisé par le dispositif VACAF. L’attribution de l’AVF se réalisera en fonction des revenus et de la composition de la famille. L’âge des enfants doit également être pris en compte. Pour l’obtenir, la famille doit également avoir un quotient familial aux alentours de 600 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *