Avoir une belle silhouette n’a pas d’âge. D’autant plus que c’est plus une question de santé et de bien-être que d’esthétique. Zoom sur les exercices pour des cuisses raffermis et fins même après 50 ans.

La marche rapide

Il importe de rappeler que chaque programme sportif doit convenir à chaque condition physique. Il faut savoir écouter les besoins de son corps pour connaître ses limites et bien sentir son corps. Pour un débutant, il faut y aller petit à petit et ne pas brusquer son corps. Augmenter au fur et à mesure le volume et l’intensité des exercices physiques.

Pour perdre des cuisses, la marche à pied s’avère un exercice par excellence. En effet, cela améliore la circulation du sang. De plus, cela stimule les micro circulations lymphatiques. Cela permet alors de cibler le bas du corps notamment les cuisses. Pour en connaître davantage, voir ce site.

Pour ce faire, il est conseillé de commencer plus tôt pour éviter le pic de pollution ainsi que le pic de chaleur. De plus, opter pour des chaussures confortables pour être bien dans ses mouvements. Sans oublier d’emmener de quoi de rafraîchir, à savoir l’eau.

La natation

Comme étant, un exercice complet, la natation est une excellente solution alternative pour s’affiner et faire travailler les cuisses. En effet, la natation fait travailler tous les muscles du corps et aide à détendre les muscles. C’est pour cela qu’une séance de natation peut être salvatrice pour lutter contre les courbatures.

Les battements des pieds pendant les différentes nages font travailler les muscles du bas du corps, notamment des fessiers et particulièrement les cuisses. La natation est aussi réputée pour ses bienfaits sur les appareils respiratoires. Ceci dit, cela aide à dégager les poumons ainsi que les voies respiratoires.

Le vélo

Sur le même titre que la marche à pied, le vélo est une autre option intéressante et pratique pour perdre des cuisses. Les effets sur le bas du corps sont les mêmes qu’avec une marche. Seulement, cette fois, on aura besoin bien évidemment d’un vélo. Ce qui est intéressant avec cette activité, c’est qu’on n’est pas limité dans la destination et le circuit.

Un autre point positif avec le vélo, c’est la possibilité de surveiller son rythme cardiaque, ses performances ainsi que la distance parcourue. C’est donc pratique et amusant en même temps. On peut y aller en groupe pour plus d’ambiances.

Attention

Il est important de bien s’hydrater pendant les exercices. L’eau est la meilleure alternative, mais on peut aussi opter pour du jus de fruit naturel sans sucre ajouté pour avoir plus d’énergies. Sans oublier de quoi se protéger de la chaleur et de quoi essuyer les transpirations.

Dans tous les cas, choisir les matériels adaptés au risque d’être limité dans ses mouvements. Le premier critère de choix des équipements et des tenues sera le confort. Par ailleurs, ne pas hésiter à prendre une pause quand une grande fatigue se fait sentir. Il ne faut rien forcer, c’est aussi sensé être une partie de plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *