À un moment donné, un enfant doit être capable de se passer de l’assistance de ses parents. Il faut qu’il sache se débrouiller tout seul. Cela lui permettra d’avoir plus de contrôle sur sa vie. Plusieurs conseils sont à considérer si l’on veut faire en sorte que cette transition se passe dans les meilleures conditions.

Encourager son enfant

L’acquisition de l’autonomie a lieu généralement à partir de 5 ans. Pour vous assurer que votre enfant appréhende mieux cette situation et les changements que cela implique, vous pourrez suivre certains conseils.

Le premier comportement à avoir en tant que parent est d’encourager son bambin. Pour ce faire, rien de mieux que des mots motivants. Vous pourrez notamment lui féliciter lorsqu’il est capable de réaliser certaines tâches de manière indépendante.

Titillez sa curiosité

Pour aider son enfant à être plus indépendant, il faut savoir le motiver. En outre, vous devez également l’inciter à vivre de nouvelles expériences, essayer d’autres activités auxquelles il n’est pas habitué. Faites en sorte que votre bout de chou ait envie de découvrir des horizons différents. Donnez-lui un bon exemple en faisant, vous-même, preuve de curiosité. Vous pourrez, par exemple, initier votre fils ou votre fille à la lecture en l’emmenant à la bibliothèque d’à côté et le laisser choisir un livre en rapport avec ses centres d’intérêt.

Donnez-lui le choix

Certes, pour vivre en société, votre enfant doit respecter les règles établies. Toutefois, la prohibition excessive est à bannir si vous souhaitez qu’il soit plus indépendant. En ce sens, au lieu de contraindre votre bambin à exécuter telle ou telle tâche, l’idéale c’est de lui donner le choix. Par exemple, plutôt que de sommer votre petit à ramasser ses jouets, demandez-lui s’il veut faire cette besogne après ou avant le repas. Offrez également à votre môme la possibilité de sélectionner lui-même le pantalon qu’il souhaite porter.

Laisse –le résoudre ses conflits

Les enfants ont encore du mal à maitriser leur émotion. Par conséquent, ils se disputent souvent entre eux, la plupart du temps pour des raisons dérisoires. Si votre petit est confronté à ce genre de circonstance, évitez autant que possible d’intervenir. En effet, l’idéal c’est de laisser votre bambin résoudre le conflit tout seul. Même si votre gosse vient vers vous pour se plaindre, prêtez-lui juste une oreille attentive. De cette manière, il saura mieux exprimer le sentiment qu’il éprouve.

Donnez-lui du temps

Pour vous assurer que votre enfant gagne en autonomie, vous devez l’inciter à réaliser lui-même certaines tâches. Cependant, si vous trouvez qu’il est lent ou a du mal à effectuer la besogne en question, évitez autant que possible de l’aider. Accordez-lui du temps pour apprendre de ses erreurs. D’ailleurs, de cette manière, votre fille ou votre garçon sera fier de lui à chaque fois qu’il accomplira quelque chose, ce qui contribuera à sa confiance en soi. Par exemple, si votre enfant éprouve des difficultés pour ranger sa chambre, au lieu d’intervenir, laissez-le se débrouiller tout seul. Même si le résultat n’est pas à la hauteur de vos attentes, voire se révèle désastreux, encouragez votre bambin pour l’effort qu’il a fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *